Au bonheur de fleurs

Au bonheur de fleurs

17/10/2017

Quand le travail fragilise mon bien être...




 
Il est important de faire ce "break" pour mon bien-être personnel. Accepter d'être en arrêt de travail n'aura pas été une chose facile... Mais un déclic m'a poussé à accepter ce repos. 
  "Un soir à la garderie, en récupérant mes enfants, j'ai craqué (comme trop souvent depuis des mois).
Au couché des enfants, ma grande m'a regardé et m'a dit :
 maman, tu es souvent triste, j'aimerai que tu changes de travail". 

Phrase qui te marque pour un moment.


Aujourd'hui, j'avoue ne plus être dans mon élément au travail. L'impression de faire plaisir aux autres mais pas à moi...l'envie d'autre chose c'est certain... mais quoi?!... une des questions du moment...

Quand on côtoie du public, c'est difficile de se retrouver de jour au lendemain à la maison. L'impression d'échec est là.... Mais la ptite famille aide à garder un minimum de confiance en soi... Les compétences professionnelles, bien sûr que j'en ai et ça on ne me fera plus douter...Mon côté optimiste me laisse penser que mes compétences seront appréciées par d'autres professionnels...
Aujourd'hui j'ai compris deux choses : Oser et Avancer.

Oser c'est aussi une grande remise en question personnelle... Pourquoi j'ai la boule au ventre pour aller travail? (hop encore une question)... Pourtant j'ai un travail que j'ai toujours fait avec passion (quasiment 17 ans)... J'aime ce contact avec le public, l'échange est si enrichissant... d'ailleurs on me le rend bien, a ce qui parait je suis souriante (hahaha une qualité youpiiii)... Évidement je ne vais pas détailler mon post dans cet article ce n'est pas le but... Juste vous dire que je travail dans un centre social qui dépend d'une mairie ... Dans mon poste d'accueil/Secrétariat, je suis là à écouter, comprendre, rassurer, aider la personne dans sa recherche...Et souvent la personne se livre personnellement... et ça j'ai de plus en plus de mal à ne pas être sensible...Mon passé n'aide pas à tout ça j'en suis convaincue maintenant... et oui certains le savent, 2 vilains "crabes" ont voulu combattre avec moi ... j'ai gagné mais à quel prix?! d’être trop sensible aujourd'hui de part ces épreuves?! ... Des questions encore des questions...  Évidement ce n'est pas la seule raison (santé) qui m'amène à ce mal-être...D'autres facteurs n'ont fait qu'accentuer mon état... Pas de direction pendant 17 mois... et d'autres évènements dont je ne peux pas parler ici. Les mois passent, la fatigue s'accumule, la démotivation se fait ressentir mais on se dit que ça va passer... Et puis à la maison, je suis devenue de plus en plus irritable, moins patiente avec mes enfants et ça c'est difficile à accepter.  Même les amies prochent ont su m'ouvrir les yeux...Cette fois je dis : STOP



Il est certain que nous avons tous nos soucis mais je suis sûre que je suis loin d'être la seule à ne pas me sentir bien dans ma vie professionnelle. Justement maintenant que j'ai compris pourquoi je suis si mal j'ai l'envie d'avancer, de positiver et surtout trouver quelque chose qui m'éclate! De vivre pour moi...  le monde de la communication (à travers les réseaux sociaux) me plaît beaucoup... Vous le constaterez peut être à travers ma page entre autre... Ce que j'ai adoré faire pour ma page c'est de démarcher des marques/entreprises afin d'organiser des concours avec des cadeaux à la clé...Où même de rédiger des articles pour faire un zoom particulier sur l'activité d'un(e) créateur(trice) ou d'une entreprise... Ptits clins d'oeils à eux d'ailleurs s'ils se reconnaissent.  C'est important pour moi de retrouver l'objectif de mon blog.

Voilà d'autres questions qui arrivent... Quel domaine est fait pour moi hein?! pas facile de dire autour de soi que je n'ai plus cette envie d'accueillir du public... il est probable que j'y retourne car l'arrêt de travail c'est juste le temps de recharger cette batterie à plat... 





Mais en attendant je cherche des solutions à tout ça... pour mes z'amours... 

Voilà j'arrive à la fin de cet article qui m'aura pris pas mal de temps mais important pour la continuité de ma réflexion personnelle... Ce que j'attends de vous?! des conseils peut être... ou votre expérience si vous avez vécu une période similaire... Au plaisir de vous lire mes ptits caliméros.




1 commentaire:

  1. Je pense que pour le coup, ce ne sont en effet, ni un souci de capacités professionnelles, ni de compétences, mais tout simplement que l'on change avec le temps et le contexte de vie... Tu te retrouves coincée dans un travail qui autrefois te passionnait, mais qui ne correspond plus à tes besoins et attentes actuelles, malgré un attrait pour le côté social.

    Il existe plusieurs facettes à une activité dite sociale, ici le passif de ta vie et le contexte changeant probablement sur ton lieu de travail, font que tu as probablement besoin de quelque chose de plus adapté, qui ne te mine ni le moral ni la santé. Beaucoup de personnes exerce un métier qui ne leur correspond pas, qu'ils n'aiment pas, faute de choix, de possibilités.. Certains s'en contentent et vivent très bien ainsi, tout au moins un temps, d'autres pas, et étant donné que tu étais autrefois passionnée, cet impact doit te toucher davantage.

    Ce n'est peut-être pas facile à faire, faut encore trouver ce qui te conviendrait maintenant, pour t'épanouir dans ce que tu fais, mais c'est vrai que je comprends que tu ressentes le besoin de faire toute une remise en question... j'ai plus ou moins ressenti ce besoin par le passé, même si c’était plus forcé par les circonstances et j'ai évoluée mine de rien en traversant ce passage "à vide" si l'on peut dire.

    Je te souhaite donc de tenir le coup dans ton travail actuel, en attendant de trouver quelque chose qui te permette de retrouver ton équilibre de vie… plus facile à dire qu’à faire, certes, mais tu as une famille et des amis qui t’aiment et qui vont, je suis sûre, t’aider à passer ce cap au mieux ! Puis après, peut-être que quelques conseils naturels pour donner un petit coup de pouce peuvent aider !

    Puis nous, caliméros actifs, sommes là pour te soutenir aussi du mieux qu’on peut !
    En tout cas, prend bien soin de toi !

    RépondreSupprimer